FASCIITE PLANTAIRE/ ÉPINE DE LENOIR/ DOULEUR AU TALON

Description

La fasciite plantaire ou syndrome de l’épine de Lenoir est un problème de pieds fréquent. Le fascia plantaire est un ligament très fort qui couvre toute la plante du pied reliant le talon aux orteils. Lors de la station debout et de la marche, il supporte l’arche de votre pied. Lorsqu’il y a un trop grand étirement ou une rupture de celui-ci, une inflammation douloureuse se créer au talon ou tout le long du fascia, sous votre pied.

L’épine de Lenoir est une calcification du point où le fascia plantaire rejoint l’os du talon, formant une petite excroissance osseuse. C’est généralement lorsque le fascia plantaire s’inflamme que les symptômes se font sentir.

La douleur au talon peut être occasionnée par diverses raisons comme : le port de mauvais souliers, l’augmentation soudaine de l’activité physique ou du poids, une chute (blessure), le changement de la forme de votre pied (arthrite), ainsi que par un mauvais alignement biomécanique, etc.


Symptômes

  • Douleur principalement sous le talon et/ou dans l’arche, lors du lever et après une station debout prolongée

VERRUE PLANTAIRE

Description
Lésion de la peau qui affecte la plante du pied ayant un aspect rugueux, bosselé ou en relief et parfois marqué d’un point foncé en son centre. On les retrouve surtout sur les zones de contact avec le sol : les orteils, la plante du pied, le talon, et aussi au niveau des extrémités du pied. Très contagieuses, les verrues peuvent se multiplier sous le pied, regroupées ou isolées. Cette lésion est occasionnée par le virus du papillome humain. Un virus pouvant infecter la peau du pied lorsque ce dernier a subi une abrasion, une coupure ou encore a été mis en contact avec le virus en milieu humide comme dans un gymnase, piscine, douche, etc.


Symptômes

  • Lésion apparaissant sur le pied
  • Peut-être douloureuse ou non
  • Multiplication et contamination

OIGNON (HALLUX ABDUCTO VALGUS)

Description
Un hallux abducto valgus (oignon) est une déviation du gros orteil vers l’intérieur. Cette anomalie est pour la majorité des cas, la résultante d’une biomécanique fautive qui peut être causée par une variété de problèmes, tels que pieds plats, pied creux, hyperflexibilité ou rigidité ligamentaire, structure osseuse anormale et certaines affections neurologiques. Ces facteurs affectant la biomécanique sont souvent génétiques. L’hallux abducto valgus peut aussi être aggravé et lié au port de chaussures inadaptées. Les femmes, auxquelles la mode impose souvent le port de chaussures inconfortables, sont donc plus sujettes que les hommes à cette déformation.


Symptômes

  • Formation d’une excroissance osseuse au niveau de l’articulation du gros orteil qui déforme le bord interne du pied
  • Inflammation, douleur, enflure et rougeur

NÉVROME DE MORTON

Description

Le névrome se développe par le coincement ou l’écrasement d’un nerf qui chemine entre les grands os situés à l'avant-pied et est le résultat de l’irritation chronique d’une portion du nerf. Avec le temps, l’arche du pied tend à s’affaisser notamment à cause de l’élasticité des ligaments, d’un excès de poids, du type de souliers et la présence de problèmes d'alignement au niveau des pieds. Ainsi, le nerf peut se retrouver coincé entre les métatarses adjacents ce qui entraîne son épaississement, provoquant généralement une douleur vive sous la plante des pieds.


Symptômes

  • Sensation de brûlure, de choc électrique ou d’engourdissement à l’avant-pied et aux orteils lors de la marche
  • Impression de marcher sur un caillou
  • Douleur accrue lors du port de chaussures étroites ou à talons hauts

BURSITE

Description

La bursite correspond à l’inflammation d’une « bourse ». Agissant comme lubrifiant, elle sert de barrière entre les os et les tendons à proximité des articulations afin de permettre un meilleur coulissement et de limiter la friction. Au niveau des pieds, elle survient le plus souvent du côté interne de la première tête métatarsienne en présence d’un « oignon » (hallux abducto-valgus) et à l’arrière du talon près de l’insertion du tendon d’Achille. Le développement d’une bursite aux pieds peut être le résultat d’une friction répétitive dans une chaussure étroite ou mal adaptée. Dans certains cas, elle est occasionnée par une maladie inflammatoire telle que l’arthrite rhumatoïde.


Symptômes

  • Inflammation douloureuse
  • Douleur activée par le mouvement ou la palpation
  • Enflure et rougeur

CALLOSITÉS, CORS

Description

Les callosités représentent l’épaississement de la couche superficielle de la peau. On les retrouve souvent à des endroits sous le pied où la pression est accrue, ainsi qu’au pourtour des talons. Les cors sont quant à eux plus petits et représentent un épaississement qui est circulaire et bien délimité. Ils se forment à un endroit de pression ou de frottement bien précis. On les retrouve parfois sous le pied ou sur le dessus et les côtés des orteils en présence d’orteils marteaux, par exemple.


Symptômes

  • Épaississement localisé de la peau, devenant rigide
  • Généralement indolores, ils peuvent parfois se fissurer provoquant de la douleur

DÉFORMATIONS ROTATIONNELLES

Description

Souvent diagnostiquées chez les enfants, ces déformations les portent à marcher les pieds vers l’intérieur, ce qui peut entraîner des chutes fréquentes. Plusieurs causes peuvent expliquer ces déformations. Les plus courantes sont la torsion fémorale interne, la torsion tibiale interne ainsi que le métatarsus adductus (les métatarses du pied tournent vers l’intérieur).


Symptômes

  • Affectent l’apprentissage de la marche et de la course
  • Peuvent entraîner l’arthrose (hanche et genoux) et l’apparition d’oignon (hallux abducto valgus)

DOULEUR ET INSTABILITÉ DE CHEVILLE

Description

La douleur à la cheville la plus fréquente est celle causée par une entorse. Il y a souvent perte de force musculaire dans la jambe et les ligaments endommagés sont déficients dans le mouvement. D’autres douleurs de cheville peuvent être causées par des tendinites, une petite fracture à l’intérieur de la cheville, une compression nerveuse, de l’arthrite, mauvais alignement des pieds, etc.


Symptômes

  • Douleur persistante
  • Difficulté à contrôler la cheville
  • Entorses à répétition

INÉGALITÉ DES MEMBRES INFÉRIEURS

Description

Cette pathologie se retrouve lorsqu’une des jambes est plus courte que l’autre. Elle peut être causée par une croissance inégale ou par le port d’un plâtre chez l’enfant, une chirurgie, un débalancement au niveau du bassin ou une déviation de la colonne vertébrale (scoliose). Le corps humain étant naturellement asymétrique, les patients ne ressentent généralement pas de problème lorsque la différence est de moins de 5 mm.


Symptômes

  • Souvent unilatérales, les douleurs associées peuvent se retrouver au niveau des :
  • pieds
  • chevilles
  • genoux
  • hanches
  • bas du dos
  • Déséquilibre à la marche pouvant également être observé

MÉTATARSALGIE

Description

Le terme métatarsalgie désigne la douleur plantaire de la partie avant du pied. Avec l’âge, le coussinet adipeux protecteur s’amincit, ce qui expose les os de l’avant-pied (tête des os métatarsiens) à une plus grande pression lors de l’appui et rend cette partie douloureuse.


Symptômes

  • Douleur localisée à l’avant-pied
  • Apparition de durillons, sous les points de pression

ONGLE INCARNÉ

Description

L’ongle incarné survient lorsqu’un côté de l’ongle pénètre à l’intérieur de la peau provoquant une plaie et de l’inflammation. Il est souvent occasionné par une mauvaise coupe de l’ongle, une déformation congénitale de l’ongle ou suite à un traumatisme, de l’arthrite, le port de chaussures mal adaptées, etc.

Symptômes

  • Infection de la peau adjacente
  • Rougeur et douleur
  • Si non traitée, l’infection peut se propager aux tissus profonds et même, jusqu’à l’os

ONYCHOMYCOSE

Description

L’onychomycose est généralement causée par un type de champignon qui se développe la plupart du temps dans un environnement chaud et humide tel que les chaussures. C’est une infection fréquente qui affecte entre 5 et 15 % de la population. Le champignon apparaît souvent au niveau du bout de l’ongle, puis avec le temps, il se propage à l’ensemble de l’ongle. Il peut également affecter d’autres ongles du pied. L’onychomycose n’est toutefois pas un danger pour la santé, mais peut être un facteur de risque d’infection.


Symptômes

  • Décollement, épaississement et décoloration de l’ongle (jaune, blanc, brun)
  • Douleur possible sur le dessus et les côtés de l’ongle
  • Risque d’infection (chez les diabétiques notamment)

ORTEILS MARTEAUX

Description

Les orteils marteaux sont définis comme étant une déviation osseuse des orteils pouvant être flexible, semi-flexible ou rigide. Ils sont généralement causés par un débalancement musculaire relié à une biomécanique fautive, par les différents types d’arthrite ou par un traumatisme. On remarque souvent une association entre la déviation du 2e orteil et le développement d’un hallux abducto-valgus.


Symptômes

Ils se situent entre la surface plantaire de l’avant-pied et le bout des orteils :

  • Difformité des orteils, qui se replient en forme de griffes
  • Douleur sur le dessus des orteils causée par le frottement
  • Apparition de corne avec le temps

PIED CREUX

Description

Un pied creux, d’origine congénitale, génétique et/ou neurologique, est caractérisé par diverses déformations du squelette et des muscles du pied. Il en résulte une position trop basse de la partie avant de la plante du pied par rapport à sa partie arrière, une arche plantaire proéminente, une griffe des orteils et un talon orienté vers l’extérieur.

Symptômes

  • Cors, durillons, etc.
  • Débalancement biomécanique causant de la douleur au niveau des :
    • Pieds
    • Chevilles
    • Jambes
    • Genoux
    • Dos

PIED D’ATHLÈTE (TINEA PEDIS)

Description

Le pied d’athlète est une infection fongique de la peau du pied qui se développe dans des milieux chauds et humides comme les chaussures ou les endroits publics tels que les vestiaires sportifs et piscines. Il est souvent associé à une sudation excessive. Cette infection apparaît sous forme de desquamation de la peau sur la surface plantaire ou entre les orteils.


Symptômes

  • Desquamation de la peau affectée (peau qui pèle)
  • Démangeaisons

PIEDS DIABÉTIQUES

Description

Le diabète est une maladie très commune dans laquelle le taux de sucre sanguin est trop élevé. Il en résulte une mauvaise circulation sanguine, ce qui ralentit le processus de guérison lors de blessures et augmente le risque d’infection. Les pieds étant fortement à risque, une simple lésion de la peau peut se transformer en une plaie importante et, si elle n’est pas traitée, en un profond ulcère infecté pouvant nécessiter, dans les cas majeurs, l’amputation de la partie atteinte du membre. Un diabète mal contrôlé peut affecter les pieds de diverses façons, notamment par des problèmes d’articulations et par l’affaissement de l’arche plantaire, entraînant la formation de points de pression, de callosités et de lésions sous le pied.


Symptômes

  • Formation de callosités
  • Affaissement et désalignement du pied
  • Lésion avec ou sans signe d’infection
  • Inflammation et douleur aux pieds

PIEDS MALODORANTS (BROMHYDROSE)

Description
La bromhydrose est une affection commune survenant à tout âge et à tout moment de l’année et qui entraîne de mauvaises odeurs au niveau des pieds. Cette odeur est produite par des micro-organismes (bactéries, champignons) qui peuvent croître sur la peau ou dans les chaussures. On dénote une association fréquente avec l’hypersudation.

Symptômes

  • Odeurs émanant des pieds malgré une hygiène adéquate

PIED PLAT

Description

Il s’agit de l’affaissement anormal de l’arche plantaire du pied aussi nommé hyperpronation. C’est un problème des plus fréquents dans la population. Très souvent d’origine congénitale, il peut également être causé par l’hypermobilité du pied associée à un relâchement ligamentaire, l’obésité, la grossesse ou encore des traumas répétitifs.


Symptômes

Biomécanique déficiente qui entraîne des répercutions sur l’ensemble du corps, dont les douleurs :

  • aux pieds (fasciite plantaire, épine de Lenoir, métatarsalgie, hallux abducto valgus, orteils marteaux, etc.)
  • aux genoux (syndrome fémoropatellaire, désalignement du genou, pincements articulaires, arthrose, etc.)
  • au dos (lombaires, sciatique, arthrose, etc.)

Chez l’enfant

Une évaluation approfondie est recommandée en bas âge afin de corriger le problème d’hyperpronation dès que possible, puisque toute amélioration effectuée durant la croissance sera permanente.


Symptômes

  • Peu d’endurance à la marche et à la course
  • Douleur nocturne aux jambes

SÉSAMOÏDITE

Description

Inflammation ou irritation de deux petits os (les sésamoïdes) situés sous l’articulation du gros orteil et/ou des tendons et tissus environnants. La sésamoïdite est généralement liée à des traumatismes répétés. Elle est fréquente chez les danseurs, les coureurs et les personnes qui portent des talons hauts.


Symptômes

  • Inflammation des tissus
  • Enflure localisée
  • Douleur lors de la marche et de l’appui

SYNDROME BANDELETTE ILIO-TIBIALE

Description

Le syndrome de la bandelette ilio-tibiale est causé par un frottement constant de la bandelette, le tendon reliant la hanche au tibia, sur l’extrémité inférieure du fémur. La douleur se fait sentir sur la face externe du genou, irradiant parfois le long de la cuisse. Cette pathologie survient souvent lors d’activités qui demandent des flexions et extensions répétées du genou, comme la course et le cyclisme. Les principales causes sont un problème d’alignement du genou et un manque de souplesse de la bandelette ilio-tibiale ou du muscle qui s’y attache.


Symptômes

  • Inflammation
  • Douleur

SYNDROME DU TUNNEL TARSIEN

Description
Ce syndrome se traduit par une douleur de la cheville, du pied et des orteils, liée à la compression ou à la lésion du nerf derrière le tibia qui se ramifie au talon et à la plante du pied. Lorsque les tissus proches du nerf s’inflamment, ils peuvent le comprimer et provoquer la douleur en position debout, à la marche ou lors du port de certaines chaussures et elle cesse parfois au repos.


Symptômes

  • Sensation de brûlure ou de fourmillements
  • Douleur à la cheville qui irradie vers les orteils, s’aggravant généralement lors de la marche

SYNDROME FÉMORO-PATELLAIRE

Description
Le syndrome fémoro-patellaire survient lorsque la patella (rotule) ne glisse plus dans le bon axe au niveau du genou. Les causes sont une rotule trop haute (patella alta), un affaissement du pied qui fausse l’alignement du genou ou un débalancement des forces musculaires exercées sur la rotule. Une augmentation trop rapide de la charge d’entraînement peut également être en cause.


Symptômes

  • Inflammation
  • Inconfort sur la face antérieure du genou
  • Douleur

TENDINITE

Description

La tendinite est souvent associée au mouvement répétitif d’un muscle dont l’endurance se trouve affaiblie. La cause pouvant être une augmentation trop rapide de l’intensité lors d’exercices ou encore lors de certaines activités récurrentes. Au niveau des membres inférieurs, la présence de pieds plats ou creux entraînant une mauvaise posture sont des facteurs de risque considérables. La tendinite peut également être déclenchée par une maladie inflammatoire de nature immunitaire, telle que l’arthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn, ou encore par le diabète, la goutte et la prise de certains médicaments.


Symptômes

  • Possibilité d’enflure et de douleur souvent localisée à l’arrière du talon (tendon d’Achille) ou à la face interne de la cheville

Entorse de cheville

Description

L'entorse de la cheville est également appelée « foulure ». La pratique de sports et le port de chaussures inadéquates sont le plus souvent à l'origine d'une entorse. L'entorse sévère peut présenter des ecchymoses au niveau de la cheville, mais il peut aussi s'agit d'un degré différent, telles l'élongation ou la déchirure d'un ligament. Une consultation rapide est nécessaire afin d'éviter les séquelles possibles au niveau de l'articulation.


Symptômes

  • Cheville instable
  • Ecchymose
  • Douleur intense et enflement

Fracture

Description

À ne jamais prendre à la légère, une fracture peut survenir à la suite d'un traumatisme ou d'une surcharge au niveau des os. Les os du pied représentant 25 % du squelette humain, les risques de fractures sont multiples, le plus souvent au niveau des orteils. Des micro-fractures peuvent également survenir en raison d'un stress répété au niveau de l'os. De plus, celles-ci sont difficiles à percevoir sur des radiographies, il est important de consulter lors de douleurs aux pieds.


Symptômes

  • Douleur intense et constante
  • Bosse et hématome

Douleurs lombaires

Description

Les douleurs lombaires sont situées au bas du dos, et peuvent être causées par une longueur inégale des jambes ou un pied creux. Toute situation entraînant une mauvaise posture au niveau des hanches ou du bassin peut occasionner des douleurs lombaires.


Symptômes

  • Douleurs constantes au bas du dos (surtout en position debout)
Création de

Mention legale